Autocollants stationnement interdit et panneaux interdiction de stationner

Achetez en ligne vos autocollants "Stationnement interdit" et vos panneaux d'interdiction de stationner.

Nos autocollants sont vendus par paquet de 5, 10, 20, 25, 50 ou 100 exemplaires selon les modèles.

Nous vendons également un modèle d'autocollant "stationnement interdit" moins cher mais plus facile à décoller.

Vous en avez marre de faire face à des problèmes de stationnement, dans votre résidence, sur votre parking, devant votre garage. Vous constatez sans cesse des stationnements abusifs sur les pistes cyclables, sur des places réservées aux handicapés, sur les bornes de recharge des véhicules électriques. Vous êtes chauffeur de taxi, pompier, ambulancier et des stationnements gênants vous perturbent très souvent dans le cadre de votre métier.

Nos panneaux interdiction de stationner et nos autocollants stationnement interdit sont une solution pour résoudre ces stationnements abusifs, gênants ou bien interdits.

INFORMATION IMPORTANTE : vous pouvez acheter des autocollants à l'unité chez notre partenaire labougitude.com

Qu'est-ce qu'un stationnement gênant ?

D’après l’Art 417-10 du Code de la Route : Tout véhicule à l’arrêt ou en stationnement doit être placé de manière à gêner le moins possible la circulation.

Sont considérés comme gênants les stationnements :

- sur les trottoirs quand il s’agit d’une moto, d’un tricycle à moteur, d'une mobylette ou d'un scooter,
- sur les places réservées à l’arrêt ou au stationnement des véhicules de transport public, des taxis, des véhicules affectés à un service public...,
- entre le bord de la chaussée et une ligne continue lorsque la largeur de la voie restant libre entre cette ligne et le véhicule ne permet pas à un autre véhicule de circuler sans franchir ou chevaucher la ligne,
- sur les emplacements où le véhicule empêche soit l’accès à un autre véhicule à l’arrêt ou en stationnement, soit le dégagement de ce dernier ,
- sur les ponts, dans les passages souterrains, tunnels et sous les passages supérieurs, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police,
- sur les bandes d’arrêt d’urgence, sauf cas de force majeure,
- sur une voie publique spécialement désignée par arrêté de l’autorité investie du pouvoir de police municipale,
- devant les entrées carrossables des immeubles riverains,
- en double file, sauf en ce qui concerne les cycles à deux roues, les cyclomoteurs à deux roues et les motocyclettes sans side-car,
- devant les bornes de recharge en énergie des véhicules électriques,
- sur les places réservées à l’arrêt ou au stationnement des véhicules de livraison,
- dans les aires piétonnes, à l’exception des cycles sur les emplacements aménagés à cet effet,
- au-dessus des accès signalés à des installations souterraines,
- sur une place réservée aux handicapés,
- sur un passage piétons,
- sur un trottoir,
- sur une piste cyclable...